Le pervers narcissique et le harcèlement moral au travail2018-06-04T17:54:58+00:00

Le pervers narcissique et le harcèlement moral au travail

Les pervers narcissiques sont de plus en plus nombreux dans le monde du travail, souvent des chefs d’équipes empoisonnent la vie de leurs collègues au point de les rendre malade physiquement et surtout psychologiquement.
Les violences du pouvoir : Le narcissisme créateur comme alternative a été écrit par Christine Calonne, elle décrit : « C’est un individu séducteur … mais si un travailleur est très compétent, le pervers narcissique commence à se sentir menacé et il peut commencer à harceler le travailleur ».

Le pervers narcissique fait perdre confiance en elles à ses victimes et les détruits petit à petit !! Parfois, cela peut aller jusqu’au suicide. La famille est ‘une aide précieuse même si il arrive que la souffrance engendrée au travail déteigne de façon négative sur la vie privée.

Les victimes consultent pour comprendre et se reconstruire mais les auteurs ne se font jamais soigner. Les pervers narcissiques ne se remettent jamais en question, c’est uniquement sous la pression qu’ils viennent voir un psy et ils ne font que 2 ou 3 séances.

Selon , il n’y a pas de dialogue possible avec un pervers narcissique puisque pour lui l’autre n’existe pas.

Le chef, il a ses têtes. C’est une série de personnes qui gravitent autour de lui. Si vous n’êtes pas dans ce cercle restreint, vous ne comptez pas. Le chef joue de cela et cela crée des tensions entre les gens.

A lire aussi le livre de Marie-France Hirigoyen Malaise dans le travail : Harcèlement moral : démêler le vrai du faux