Pour différentes raisons, il peut arriver que les faits de harcèlement dont vous avez été victime cessent. C’est une délivrance de pouvoir retrouver une vie normale. Toutefois se pose la question de comment se reconstruire et revoir son travail sous un jour favorable pour retrouver la motivation.

La situation post-harcèlement

Chaque cas de harcèlement moral au travail est différent mais nous allons essayer de voir les situations sous un angle général.

1-. Vos harceleurs ont arrêtés leurs actes

depression-harcelement De toutes les situations de harcèlement dont j’ai pu avoir connaissance, un harceleur ne s’arrête jamais. Pourquoi, tout simplement parce que soit il n’a même pas conscience de ce qu’il fait soit parce qu’il en ressent le besoin, c’est plus fort que lui.

Si vous êtes toujours en présence de vos harceleurs et qu’ils ont cessé, ce n’est malheureusement souvent que temporaire, le temps qu’ils se fassent oublier. Dans ce cas, le mieux est toujours de chercher un autre job pour ceux qui en ont la possibilité. Sinon, il faut malheureusement rester sur le qui-vive avec les implications sur la fatigue nerveuse que cela engendre.

2-. Vos harceleurs ont été éloignés de vous

Dans ce cas, il faut analyser la situation, l’éloignement est-il temporaire ou définitif ? Sauront-ils vous nuire à distance ?Le harcèlement peut-il reprendre via d’autres personnes ?

Très souvent, c’est le milieu de travail qui est toxique. Le fait d’éloigner une personne vous ayant harcelé ne fera que déplacé le problème. Ses complices ou ses défenseurs reprendront le flambeau. Après un espoir d’amélioration, vous tomberez de haut.

3-. Vos harceleurs ont été sanctionnés

C’est la situation qui devrait être la norme mais qui survient le moins souvent. La raison est que l’employeur préfère fermé les yeux ou que les services devant aider les personnes harcelées, comme les SEPPT en Belgique, sont complices passives (voire actives) du harcèlement.

Repartir du bon pied parce que vos harceleurs ont été sanctionnés

Sans la sanction et la reconnaissance à votre égard de la situation de harcèlement, peu d’amélioration durable de la situation est envisageable. Il est conseillé de survivre tant bien que mal. Se protéger en dénonçant systématiquement à qui de droit des faits ou des actes irréguliers, s’absenter du travail si vous sentez que vous approchez de vos limites.

Si la situation s’est assainie, il y a diverses façons de raviver la flamme, trouver celle à laquelle vous répondez est le défi à relever. Ce ne sera pas nécessairement facile, mais c’est certainement réalisable. Voici quelques moyens de retrouver la motivation perdue :

Retrouver la motivation grâce à des projets avec vos collègues

Être démotivé ne signifie pas que vous êtes faible. Il est important de rester ancré dans la réalité, ce qui est difficile à faire lorsque vous ne pouvez pas voir une perspective extérieure.

Les conversations entre personne sont idéales. L’objectif de l’interaction entre pairs est de se focaliser sur du positif qui soit concret.

S’inspirer de quelque chose de nouveau

Essayez de retrouver une partie du plaisir que vous aviez en vous investissant dans de nouveaux concepts ou de nouvelles perspectives.

En fonction de la flexibilité de votre lieu de travail, demandez à vos supérieurs si vous pouvez passer à un autre projet. Si vous pouvez vous permettre de prendre ce risque, il peut même être intéressant de passer à un autre domaine.

Vous pouvez également vous lancer dans des projets de loisir qui impliquent des domaines que vous n’avez jamais explorés. Vous seriez surpris de voir combien ces projets personnels peuvent vous inspirer. Assurez-vous simplement de choisir quelque chose qui éveille votre intérêt.

Prendre soin de sa santé

arret-harcelement Souvent le harcèlement moral engendre des problèmes de santé. Il peut s’agir de problèmes de santé physique ou de problèmes de santé mentale, comme le trouble anxieux. L’amélioration de l’état de santé peut contribuer grandement au rétablissement de la motivation.

  • N’hésitez pas à vous faire accompagner.
  • Profitez aussi de vos proches.
  • Ressourcez-vous en vous rapprochant de la nature : par exemple il est prouvé que des balades en forêt ont un impact positif sur votre santé.
  • Faites de l’exercice régulièrement.
  • Adoptez de bonnes habitudes de sommeil.
  • La monotonie peut entraîner l’ennui et augmenter le niveau de stress.
  • Vous pouvez y remédier en changeant de décor, que ce soit en réorganisant vos meubles, en travaillant dans un nouvel endroit ou en changeant le papier peint de votre ordinateur.

De façon générale, gardez votre énergie forte en séparant le travail de votre vie personnelle. Les formes de divertissement positives sont encouragées, trouvez ce qui vous convient.

Faites un break pour vous éloigner et vous changer les idées

Parfois, la meilleure façon de se remotiver est d’arrêter momentanément son activité ! Cet arrêt peut vous permettre de prendre du recul et de réfléchir sereinement à votre situation.

Si vous prenez des congés, vous aurez plus de chances de garder l’esprit frais et d’éviter de perdre votre motivation.

Conclusion

Tant que vous n’êtes pas reconnue.e dans votre statut de victime, il y a peu de chance de pouvoir surmonter la démotivation en restant dans le même environnement. Si vous avez la chance de l’avoir été, essayez de suivre ces quelques idées pour vous reconstruire.