Quand un thérapeute est nécessaire….. vous pouvez hésiter entre un psychologue ou un psychiatre. Vous devez aussi trouver le bon praticien. Explications !

Différences entre psychiatrie et psychologie

Comme les psychologues et les psychiatres travaillent souvent ensemble pour le bien-être du client, leurs descriptions de travail se chevauchent. Cependant, il existe plusieurs différences cruciales entre un psychologue et un psychiatre, la plus critique étant la nature du traitement au sein des deux professions. Notez, et c’est important, qu’ils sont tout deux tenus au secret professionnel.

Psychologie et traitement psychiatrique

Parce que les psychiatres sont des médecins formés, ils peuvent prescrire des médicaments, et ils passent une grande partie de leur temps avec leurs patients à gérer les médicaments dans le cadre de leur traitement.

Les psychologues se concentrent largement sur la psychothérapie et le traitement de la souffrance émotionnelle et mentale chez les patients présentant une intervention comportementale. Les psychologues sont également qualifiés pour effectuer des tests psychologiques, ce qui est essentiel pour évaluer l’état mental d’une personne et déterminer le traitement le plus efficace.

Formation des psychologues et des psychiatres

Les psychiatres fréquentent l’école de médecine et sont formés en médecine générale. Après avoir obtenu leur diplôme de médecine, ils font quatre ans de résidence en psychiatrie.

Les psychologues doivent obtenir un master en psychologie lors de leur formation universitaire. Tout au long de leur formation, les psychologues étudient le développement de la personnalité, l’histoire des problèmes psychologiques et la science de la recherche psychologique.

Psychologie contre psychiatrie dans la pratique

Les domaines de la psychologie et de la psychiatrie sont tous deux essentiels à la recherche et au développement de traitements pour améliorer la santé mentale et émotionnelle. Au-delà des différences, les psychologues et les psychiatres partagent un objectif commun : aider les gens à se sentir mieux.

Les psychologues qui se spécialisent dans la psychothérapie et d’autres formes de traitement psychologique sont des professionnels hautement qualifiés ayant une expertise dans les domaines :

  • du comportement humain,
  • de l’évaluation de la santé mentale,
  • du diagnostic,
  • du traitement,
  • du changement de comportement.

Les psychologues travaillent avec les patients pour changer leurs sentiments et leurs attitudes et les aider à développer des modèles de comportement plus sains et plus efficaces.

choisir-psychologue-harclementLes psychologues appliquent des procédures validées scientifiquement pour aider les gens à changer leurs pensées, leurs émotions et leurs comportements. La psychothérapie est un effort de collaboration entre un individu et un psychologue. Il fournit un environnement de soutien pour parler ouvertement et confidentiellement des préoccupations et des sentiments. Les psychologues considèrent que le maintien de votre confidentialité est extrêmement important et répondront à vos questions concernant les rares cas où des renseignements confidentiels doivent être partagés.

Dans un premier temps, vous pouvez consulter un psychologue afin de voir comme il peut vous accompagner vers un mieux être. Sachez que si vous vous rendez chez un psychiatre il y a de grandes chances qu’ils vous mette sous médication et il va aussi vous demander de consulter un psychologue.

Comment choisir un psychologue ?

Pour trouver un psychologue, vous pouvez :

  • demander conseil à votre médecin ou un autre professionnel de la santé,
  • demandez à votre famille et à vos amis bien que parfois cela soit délicat,
  • effectuer des recherches sur Internet.

Ce dont il faut tenir compte au moment de faire le choix

Les psychologues et les clients travaillent ensemble. Une symbiose entre les deux est importante. La plupart des psychologues s’entendent pour dire qu’un facteur important pour déterminer s’il faut ou non travailler avec un psychologue en particulier, une fois que les titres de compétence et les compétences de ce psychologue sont établis, est votre niveau d’aisance personnelle avec ce psychologue. Une bonne relation avec votre psychologue est essentielle. Choisissez une personne avec qui vous vous sentez à l’aise et à l’aise.

Questions à poser

  • Êtes-vous un psychologue agréé ? Depuis combien d’années pratiquez-vous la psychologie ?
  • Je me suis sentie : anxieux, tendu, déprimé, j’éprouve un certain mal être, de la souffrance psychique, etc.) et j’ai des problèmes au travail. Quelle expérience avez-vous en matière d’aide aux personnes aux prises avec ce genre de problèmes ?
  • Quels sont vos domaines d’expertise – par exemple, travailler avec en matière de conflit aux travail et de harcèlement moral ou sexuel au travail ?
  • Quels types de traitements utilisez-vous, et ont-ils fait la preuve de leur efficacité pour traiter mon type de problème ou de problème ?
  • Quels sont vos honoraires ? (Les frais sont habituellement basés sur une séance de 45 minutes à 50 minutes.)
  • Quelles types de thérapie pratiquez-vous hypnose, EMDR, ..

Qu’est-ce que l’EMDR ?

Selon l’EMDR Institute, l’EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing) est un « traitement psychothérapeutique conçu à l’origine pour soulager la détresse associée aux souvenirs traumatiques ». Bien que l’EMDR implique des discussions, le thérapeute EMDR se concentre sur la stimulation de vos yeux avec des balanciers ou en bougeant le doigt d’avant en arrière. Fondamentalement, en faisant appel aux cinq sens, l’EMDR est censé modifier la façon dont votre cerveau traite et stocke les traumatismes, ce qui rend la mémoire douloureuse moins douloureuse. Bien qu’il s’agisse d’une nouvelle option thérapeutique et d’une sorte de thérapie déroutante, une étude réalisée en 2014 a révélé que l’EMDR était plus efficace que la thérapie cognitivo-comportementale régulière pour traiter les personnes souffrant de traumatisme.

2 Musique et Gong Thérapie

En situation de harcèlement, est-ce que le fait de voir un psychologue m’aidera ?

Certaines formes de psychothérapie peuvent réduire efficacement la dépression, l’anxiété et les symptômes connexes comme la douleur, la fatigue et les nausées. La recherche appuie de plus en plus l’idée que la santé émotionnelle et la santé physique sont étroitement liées et que le fait de consulter un psychologue peut améliorer la santé globale d’une personne.

Il existe des preuves convaincantes que la plupart des personnes qui ont au moins plusieurs séances avec un psychologue sont beaucoup mieux loties que les personnes ayant des difficultés émotionnelles qui ne sont pas traitées. Une étude importante a montré que 50 % des patients s’amélioraient sensiblement après huit séances, tandis que 75 % des personnes en traitement s’amélioraient au bout de six mois.

Ce qui est utiles, c’est que vous pourrez avoir un retour sur la situation que vous vivez quotidiennement. La personne harcelée, en vient toujours à un moment ou un autre, à se poser la question de savoir si ce n’est pas elle qui est à l’origine des problèmes. La perte de confiance en soi est souvent la résultante des situations de harcèlement et de violences psychologiques.

Comment saurai-je si la thérapie fonctionne ?

Au début de la thérapie, vous devriez établir des objectifs clairs avec votre psychologue. Vous essayez peut-être de surmonter les sentiments de désespoir associés à la dépression ou de contrôler une peur qui perturbe votre vie quotidienne. Rappelez-vous que certains objectifs exigent plus de temps que d’autres pour être atteints. Vous et votre psychologue devriez décider à quel moment vous pouvez vous attendre à voir des progrès.

C’est bon signe si vous commencez à ressentir un sentiment de soulagement et d’espoir. Les gens ressentent souvent une grande variété d’émotions pendant la thérapie. Certaines réticences à l’égard de la thérapie peuvent découler de la difficulté qu’éprouvent les gens à discuter d’expériences douloureuses et troublantes. Lorsque vous commencez à ressentir du soulagement ou de l’espoir, cela peut être un signe positif indiquant que vous commencez à explorer vos pensées et votre comportement.